Fête à la Mission

 Fête à la Mission en notre honneur 

Les journées passent vite.
Il faut s’habituer au rythme de celles du Tchad : 6 heures / 18 heures.
Le soir, nous sortons piles électriques ou lampes à pétrole,
en attendant la réparation du groupe électrogène.

Dimanche 14 septembre, le premier en Afrique.

A 8 heures, Messe très vivante.

Toutes les lectures et l’homélie sont traduites,
phrase par phrase, par des catéchistes, en moundang ou en n’gambaye.
La tornade de la nuit n’a pas empêché plusieurs chrétiens
de faire 15 ou 20 km pour partager l’Eucharistie…

L’après-midi, fête à la Mission en notre honneur.

 

Jeux pour les enfants,
matches de volley-ball, et danses,
trois heures durant, avec tam-tam, par les Moundangs,
Les N’Gambayes et même les Foulbés (Arabes musulmans).

 

Tous nous expriment leur joie…
Un jeune catéchiste déclare n’avoir jamais vu une telle fête depuis trois ans.
« Ici, dit-il, les Moundangs dansent seulement lorsqu’ils sont contents ». Alors !…

               

Le soir, un vin d’honneur – sirops et biscuits – rassemble les notables de Léré :
sous-préfet, grand Chef du village et de la race moundang,
catéchistes et moniteurs de la Mission,
chefs des Douanes, P.T.T., Agriculture… et aussi le Pasteur protestant.

Tous, heureux de notre arrivée, ont répondu à l’invitation du Père Georges.
Journée très sympathique et encourageante.

Share Button
Ce contenu a été publié dans Les Soeurs au Tchad. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Fête à la Mission

  1. Ping : Envoyées en Mission | Sœurs du Saint Enfant Jésus à la suite de Nicolas Roland

  2. Ping : Plan du site | Sœurs du Saint Enfant Jésus à la suite de Nicolas Roland

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *