Prévoir l’avenir : visite à Mombaroua et à Lara

Prévoir l’avenir : visite à Mombaroua et à Lara

Depuis presque un mois, 38 catéchistes et leurs familles
sont réunis en session à Lara, et 20 foyers à Mombaroua.


Sœur Gabrielle est infirmière à Mombaroua et elle veille
au moral de la Communauté des Pères et des Sœurs,
en conseillant le jeune cuisinier Justin.

 
Soeur Madeleine et Soeur Danièle ont passé quelques jours
dans chacune des deux sessions.

Il faut prévoir l’avenir… Quel est le but de ces sessions ?
Chaque matin, les catéchistes (hommes et trois femmes cette année à Lara)
se réunissent
avec les Pères qui assurent leur formation spirituelle
et leur ensei­gnent comment faire la doctrine.

Ils ont aussi des cours d’alphabétisation.
Pendant ce temps, des jeunes femmes et des jeunes filles
distribuent la bouillie aux enfants


et surveillent les jeux. Qu’ils sont sages, tous ces petits !


C’est un plaisir de les voir jouer avec des boîtes de conserves, des jeux de quilles…
Nous admirons aussi l’application des femmes qui apprennent à lire et à écrire,
même à la lueur de la chandelle, le soir, à la veillée.
Chaque jour, une leçon d’hygiène, de puériculture les invite
à mieux veiller à la santé de toute leur famille.

Les Soeurs leur montrent aussi comment elles peuvent assurer
l’éducation chrétienne de leurs enfants et comment elles ont à vivre l’Evangile.


Presque toutes ces femmes pourront, en rentrant dans leurs villages,
partager ce qu’elles ont appris.

Il est temps maintenant de les ouvrir aux autres,
de leur faire prendre des responsabilités.

Nous apprécions beaucoup la simplicité
qui règne entre toutes ces femmes moundangs.

 

Nous nous sentons vraiment à l’aise parmi elles
et nous désirons de plus en plus nous faire « Moundangs ».
Nous saisissons plus de l’intérieur ce que fut l’Incarnation du Christ,
la libération qu’il apporte…

L’expérience que nous vivons est très riche
et nous recevons beaucoup des Africains.
Ils nous remettent en face de l’essentiel.
Bien sûr, ils n’ont pas la technique
et ils veulent que nous les aidions à évoluer ;
mais leur sens des autres, de l’humain, leur accueil,
leur hospitalité les rendent très fraternels, très sympa­thiques.


Tout de suite, on les aime et on désire leur montrer,
par notre vie, que Dieu aussi les aime.
C’est pour cela que nous sommes venues vers eux.
C’est ce qu’ils attendent…

Share Button
Ce contenu a été publié dans La mission des Soeurs à Léré. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Prévoir l’avenir : visite à Mombaroua et à Lara

  1. Ping : Envoyées en Mission | Sœurs du Saint Enfant Jésus à la suite de Nicolas Roland

  2. Ping : Plan du site | Sœurs du Saint Enfant Jésus à la suite de Nicolas Roland

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *