La vie missionnaire continue…

 

La vie missionnaire continue

Les années ont passé…

La vie missionnaire à Léré, depuis septembre 1969, a beaucoup marqué,
non seulement les Sœurs présentes au Tchad mais aussi toutes les Sœurs de la Congrégation.
Elles portaient dans le cœur et la prière, comme dans l’engagement concret et financier,
toutes les activités de la mission.

Malgré le départ, notre joie est qu’une Congrégation de Religieuses africaines soit venue
reprendre la Mission de Léré : les Sœurs de la Congrégation des Bene-Térézia.

Voici un bref historique de cette Congrégation africaine :

Congrégation des Bene-Téréziya  

La congrégation africaine des Bene-Tereziya (filles de Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus)

a été fondée en 1931 (noviciat officiel), par un évêque de nationalité française,
Julien Gorju, de la société des Pères Blancs du cardinal Lavigerie.

La congrégation a été créée pour aider les prêtres dans la proposition de la Bonne Nouvelle
à la jeunesse et aux adultes, au Burundi.
C’est pourquoi la Congrégation s’adonne à l’éducation humaine et chrétienne de la jeunesse
dans les écoles primaires et secondaires et dans les Centres d’alphabétisation.

Plus tard, en 1952, le suc­cesseur du fondateur a demandé à la Congrégation d’assurer
les soins de santé pour y témoigner l’amour miséricordieux du Père.

Maintenant la Congrégation compte plus de 400 religieuses réparties
dans 75 commu­nautés au Burundi et 7 dans les pays des missions.
La Maison Mère de la Congré­gation des Bene-Tereziya se trouve à Gitega, centre du pays.

La Congrégation est mis­sionnaire depuis 1970 et avec la protection de Sainte Thérèse,
patronne des Mis­sions, elle exerce son œuvre de messager de la Bonne Nouvelle,
en Tanzanie, depuis 1970 (1 communau­té), au Tchad, depuis 1971 (4 communautés),
au Cameroun, depuis 1983 (2 com­munautés).

Nous nous réjouissons de voir des Sœurs africaines prendre la relève.
La prière demeure, malgré la distance, un lien de communion profonde.

Depuis cette date, nous continuons aussi, dans la mesure de nos possibilités,
à aider financièrement cette communauté.
Nous restons bien en contact avec le diocèse de Pala.
Le bulletin diocésain nous donne de continuer à bien suivre
l’évolution de la mission de tout le diocèse de Pala.
Et c’est une joie maintenant d’avoir des nouvelles en direct
grâce au site du diocèse de Pala que nous vous invitons à consulter…

Diocèse de Pala

Share Button
Ce contenu a été publié dans La vie missionnaire continue. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à La vie missionnaire continue…

  1. Ping : Plan du site | Sœurs du Saint Enfant Jésus à la suite de Nicolas Roland

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *